Technique du moulage de Santons

Moule d'homme - Les 2 parties du moule Atelier Truffier-Douzon Gréoux-les-Bains - 2004

Moule d’homme – Les 2 parties du moule
Atelier Truffier-Douzon
Gréoux-les-Bains – 2004

La technique du moulage est simple mais requiert de la force et de la précision.

On met un boudin d’argile dans le creux du santon et on presse. Il en faut ni trop, ni trop peu, appuyer très fort, en une fois, pour que le moule donne son empreinte à l’argile d’un seul bloc, pour donner l’aspect régulier des traits, mais aussi pour la rigidité du santon (il ne doit pas avoir de trou dans l’argile).

Le moule et le santon qui en est issu. Atelier Truffier-Douzon Gréoux-les-Bains - 2004

Le moule et le santon qui en est issu.
Atelier Truffier-Douzon
Gréoux-les-Bains – 2004

L’argile blanche ou grise et la rouge ne sont pas utilisée pour les mêmes modèles, car plus ou moins facile à travailler.

Accessoires de santons habillés moulés. Atelier Truffier-Douzon Gréoux-les-Bains - 2004

Accessoires de santons habillés moulés.
Atelier Truffier-Douzon
Gréoux-les-Bains – 2004

On laisse sécher les sujets à l’air libre jusqu’à disparition totale de toutes traces d’eau, pour ne pas qu’ils éclatent à la cuisson.

Accessoires moulés Atelier Truffier-Douzon Gréoux-les-Bains - 2004

Accessoires moulés
Atelier Truffier-Douzon
Gréoux-les-Bains – 2004

On les fait cuire à plus de 1020 °.

Four. Atelier Truffier-Douzon Gréoux-les-Bains - 2004

Four.
Atelier Truffier-Douzon
Gréoux-les-Bains – 2004

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *